FR

Le Musée Des Beaux-Arts Hiekka – Fondation Kustaa Hiekka

Situé en bordure du centre de Tampere, le Musée des Beaux-Arts Hiekka doit son nom à son fondateur, monsieur Kustaa Hiekka, orfèvre de son état, et Conseiller de l’Industrie.

Kustaa Hiekka est né en 1855, à Laitila, petite commune du sud-ouest de la Finlande où il passa son enfance. À l’âge de 14 ans, il alla faire son apprentissage chez l’orfèvre Holm à Uusikaupunki, sur la côte ouest, et il réalisa son chef-d’oeuvre en 1878. La même année, il se mit à son compte à Pori, mais il vint s’installer, en 1879, à Tampere, où il vécut jusqu’à sa mort en 1937. 1879 fut aussi l’année de son mariage avec Henrika Karolina Arenius, veuve d’ovrfèvre, qui mourut en 1919. Le couple n’eut pas d’enfant.

Museon julkisivu

Musée des Beaux-Arts Hiekka (Photo: Nina Koskinen)

À Tampere, l’orfèvrerie Hiekka prospérait; mais lorsqu’il comprit que l’industrialisation allait transformer également le monde de l’orfèvrerie, Kustaa Hiekka fonda avec deux autres collègues la Société anonyme des Orfèvres de Finlande, dont la fabrique et le magasin principal se trouvaient à Turku et les succursales à Tampere et à Helsinki. On peut donc considérer Kustaa Hiekka comme un précurseur dans l’industrialisation de l’orfèvrerie en Finlande. Il était aussi actif dans d’autres domaines, il a été notamment l’un des fondateurs du musée du Häme et il a été conseiller municipal de Tampere pendant 32 ans.

C’était un collectionneur passionné d’oeuvres d’art traditionnelles, mais également de meubles, de monnaies, d’objets en argent, en étain, en verre, d’objets de folklores. Sa seconde passion, c’était voyager; de 1875 à 1936, il a fait plus de 40 voyages à l’étranger, dont une visite á Paris et à l’Exposition Universelle en 1879 et un tour de monde avec son ami Evert Tähkäpää en 1907 – 1908, ce qui lui a permis d’enrichir ses collections de nombreux souvenirs.

Dès les années 1920, Kustaa Hiekka avait l’idée de créer son propre musée, il voulait éviter la dispersion de ses collections et puis également, il voulait contribuer à l’éducation des générations futures. Dans ce but, il fit construire un bâtiment de genre classique – qu’il habita jusqu’à sa mort – dessiné par son ami l’architecte Oiva Viljanen. Une fondation Kustaa Hiekka fut créée en 1931 et le musée s’ouvrit au public la même année.

L’essentiel des collections du musée se compose d’oeuvres finlandaises couvrant une période de près d’un siècle, illustrée par Biedermeier, Ferdinand von Wright, entre autres; l’âge d’or de la peinture finlandaise, din du XIXe – début du XXe siècle, est représenté par Akseli Gallen-Kallela, Albert Edelfelt, Eero Järnefelt, Pekka Halonen et Hugo Simberg. Naturellement, on y trouve aussi des artistes de Tampere comme Tauno Hämeranta, Lennu Juvela, Reino Viirilä.


Musée des Beaux-Arts Hiekka

Pirkankatu 6, Tampere, Finland
Tél. +358 (0) 50 523 7251

INFORMATIONS CORONAVIRUS – Tout savoir sur les conditions d’ouverture et de visite:

  • Nous n’acceptons pas les groupes jusqu’à nouvel ordre.
  • Le port du masque est obligatoire pour le personnel du musée et pour les visiteurs. Les visiteurs doivent apporter leur propre masque.
  • L’accès au musée se fera après avoir passé ses mains sous un distributeur de gel hydro-alcoolique.
  • Comme dans tout espace ouvert au public, les gestes barrières et la distance physique doivent être respectés.
  • Si vous présentez des symptômes, restez à la maison.

Heures d’ouverture actuelles:

le mardi, le mercredi et le jeudi 15h–18h

Fermé les jours fériés, et pendant l’année 2021:

24.6. ouvert 12h – 16h
27.6.
14.9. – 3.11.
23. – 26.12.
(modifications possibles)

Entrée:

12 € / 6 €
Enfants de moins de sept ans gratuit.